Les enfants abandonnés, des victimes innocentes

Dans tous les pays du monde, nous sommes confrontés à des enfants qui marchent dans les rues sans destination fixe et qui ont mauvaises mines. Ils dorment souvent dans des gares, des stations de services, et tout autre endroit caché dans lequel ils pourraient avoir un peu de chaleur. C’est un phénomène très émouvant, car un enfant a des droits. Et le fait qu’ils soient dans la rue ne leur assure aucun avenir radieux. Ils ne vont pas à l’école, et n’ont aucun suivi parental. Du coup, ils se débrouillent comme ils peuvent et même lorsqu’ils grandissent, ils ont du mal à s’intégrer dans la société.

enfants abandonnés

Quelques situations d’enfants abandonnés

Aujourd’hui de plus en plus, l’administration fait tout son possible pour réduire le nombre d’enfants dans la rue, surtout de ceux qui sont mineurs. Ils sont emmenés dans des foyers sociaux pour être éduqués, et avec un peu de chance, adoptés par des familles pouvant leur faire ressentir la chaleur et l’amour familial malgré le traumatisme.
Dans la plus part des cas, les enfants abandonnés sont victimes de mal traitance de la part de leur parents et décident de fuguer et de vivre en paix dans la rue. Pour d’autres, c’est à cause d’un décès subite des parents qui les laisse tout seul au monde. Certains sont carrement abandonnés dans la rue par leurs propres parents. Il y a cependant certains dont les parents souffrent d’une maladie grave les empêchant de s’occuper d’eux, raison pour laquelle ils se retrouvent souvent abandonnés. Il est souvent difficile de retrouver la trace de leurs parents, surtout si ceux ci ont déjà vécu pendant longtemps dans la rue. Des efforts sont donc faits chaque jour dans ce sens.