Vitraux Didron

        LES QUATRE GRANDES VERRIÈRES DE DIDRON INSTALLÉES DANS LA CATHÉDRALE DE 1858 A 1866

 COLLABORATION ENTRE LE MAITRE VERRIER  DIDRON ET  MGR CHALANDON ARCHEVEQUE

Du matin jusqu’au soir, de l’Orient à l’Occident, la cathédrale est illuminée de la lumière colorée des vitraux de DIDRON.  La Verrière de l’abside s’enflamme au soleil levant. Dans la matinée ce sont le Vitrail de l’Espérance du transept Sud et  le Vitrail des Anges musiciens et des Saints de Provence de la chapelle du Sacré Coeur de la nef romane qui s’éclairent.               A partir de midi et  jusqu’à la tombée du jour le Vitrail du Triomphe de la foi inonde la nef gothique de sa lumière multicolore.

pour lire cette introduction historique  ou la copier : vitraux didron chalandon (pdf)

 

 1 LE VITRAIL DU TRIOMPHE DE LA FOI AU TYMPAN DE LA NEF GOTHIQUE

Au soleil de l’après-midi, ce vitrail inonde la nef gothique de la Cathédrale Saint Sauveur, d’une magnifique lumière multicolore qui          donne au visiteur un sentiment d’admiration pour le maître verrier, alors au sommet de son art, qui a réalisé ce chef d’oeuvre en 1858.

La beauté de ce vitrail et celle de l’espace sacré  incitent au recueillement  et parfois à la prière, tout croyant quelque soit sa tradition religieuse.

pour lire l’article ou le copier : vitraux didron 1 triomphe de la foi  (pdf)

2 LA GRANDE VERRIÈRE DE L’ABSIDE DE LA CATHÉDRALE (1860-1861)

L’abside, le transept et la nef gothique de la cathédrale sont  inondés au soleil levant de la lumière multicolore qui transcende la Grande Verrière de l’abside.

La présente étude est la première synthèse exhaustive consacrée à cette Verrière depuis son  installation, il y a un siècle et demi, en 1860-61. Elle comporte  quatre  planches annexes illustrant le  programme                                                         religieux et artistique néogothique de l’ornementation des fenêtres de  l’abside qui comporte  des réminiscences  de l’abside de la basilique de  Brou.

Pour la lire ou la copier : vitraux didron 2 abside (pdf)

 

3 LE VITRAIL DE L’ESPÉRANCE DU TRANSEPT SUD                                                                                                                                                                                                                  

Lors de la restauration de l’abside et du transept (1859-1864), une fenêtre a été  ouverte au tympan du transept Sud. Cette zone est maintenant irradiée de lumière multicolore  au soleil du matin.

Le carton du Vitrail de l’Espérance installé dans  l’Eglise Notre Dame du Vœu de Cherbourg en 1860 a été  transposé  et sublimé par Didron au Vitrail de l’Espérance d’Aix en 1863.

pour lire l’article ou le copier :vitraux didron 3 esperance  (pdf)

4 LE VITRAIL DES ANGES MUSICIENS ET DES SAINTS DE PROVENCE                                                                                                                                                                                

Ce vitrail installé en 1866, l’année de la mort de Didron, dans la chapelle du Sacré Coeur, compte parmi ses derniers chefs d’oeuvre. Placé plus bas que les vitraux des nefs, il est beaucoup  plus lisible pour les visiteurs.   Il représente des anges musiciens du 16ième siècle très restaurés et contient une galerie de Saints de la tradition provençale dans des remarquables niches néogothiques flamboyantes en trompe.

pour lire l’article ou le copier : vitraux didron 4 anges et saints (pdf),