Lettre n°2 – 02 avril 2012

Lettre n° 2

Le créateur de ce site, Jean Paul Roullier, nous a malheureusement quittés un mois à peine après qu’il l’eut lancé, ce qui explique que son contenu soit depuis lors resté en l’état.

Investi de la confiance de son épouse Bernadette Roullier, je voudrais en prenant la responsabilité du site à la suite de son mari, lui exprimer d’abord toute ma reconnaissance, ensuite rendre post mortem un vibrant hommage à Jean Paul Roullier pour le très beau travail qu’il avait fourni pour créer ce site, fruit d’années de recherches patientes et d’un investissement rare pour diffuser le plus largement possible les richesses de la cathédrale d’Aix-en-Provence, avec l’aide de ceux qui connaissent le mieux ce monument.

En ouvrant le site le 22 novembre 2011, Jean Paul Roullier n’a mis en ligne qu’une partie de ses travaux : ceux concernant les vitraux, les chapiteaux du cloître, la fresque de sainte Claire dans le baptistère et les tableaux des sept sacrements. Mais une grande partie des études déjà faites restent à publier, et ma première tâche sera de les utiliser pour remplir le plus vite possible les chapitres encore vides ; ce n’est que dans un deuxième temps que je poursuivrai de manière plus personnelle l’œuvre de mon prédécesseur.

L’observateur attentif aura sans doute  déjà remarqué quelques modifications dans la l’organisation du site. J’ai pensé souhaitable de présenter séparément les grandes parties de la cathédrale : outre le cloître, les nefs romane, gothique et baroque, enfin le baptistère ; j’ai aussi pensé utile de consacrer un chapitre aux œuvres d’art. On devrait donc bientôt trouver ici des études sur le triptyque du Buisson ardent, sur les tableaux de Jean Daret, ou sur les sculptures comme le Christ ressuscitant et le sarcophage de saint Mitre. Dans le chapitre consacré au mobilier on trouvera aussi des précisions sur l’orgue de Fr. Isnard et sur le nouveau mobilier du chœur.

Raymond Lécina

2 avril 2012

Comments are closed.